post image Le bambou comme alternative au coton

Le bambou comme alternative au coton

Le coton est un textile très gourmand en eau. Ainsi, il faut en moyenne 8000 litres d’eau pour en cultiver un seul kilo. En outre, sa culture utilise pas moins de 11 % des pesticides et 25 % des insecticides du monde entier. Le sol s’en trouve si épuisé qu’il faut ensuite ajouter de l’engrais pour continuer la production.

Le coton comme composant supplémentaire

En dépit de ses nombreux inconvénients sur le plan environnemental, nos produits comprennent une petite part de coton. Cela peut sembler contradictoire, mais c’est parce que les fibres du coton possèdent une propriété que n’a pas le bambou : de texture plus grossière, elles aident à rendre le vêtement plus résistant et mieux coupé. Heureusement, il est possible de réduire l’impact environnemental du coton : pour cela, il faut le cultiver de manière biologique.

Le coton biologique : un pas en avant

Une fois un vêtement terminé, impossible de savoir s’il est constitué de coton standard ou biologique. C’est son mode de production qui fait la différence. La production du coton biologique emploie des techniques et des matériaux qui ont de faibles répercussions sur l’environnement. Par exemple, le coton biologique est cultivé sans pesticides ou engrais, et filé sans additifs chimiques. Pour nos vêtements, nous restons déterminés à employer du coton aussi respectueux de l’environnement que possible.

Le bambou comme alternative au coton

Bien que nos produits contiennent une petite quantité de coton, ils sont majoritairement faits de textile de bambou. Nos boxers comprennent 68 % de bambou, 28 % de coton et 4 % d’élasthanne. Nos chaussettes, elles, ne contiennent aucun coton. Laissez-nous vous expliquer ce qui fait du bambou un produit respectueux de l’environnement.

Pour pousser, le bambou n’a besoin de que soleil et d’eau de pluie. Ainsi, il ne lui faut aucun arrosage artificiel. Pour le cultiver, nul besoin de pesticides, d’insecticides ou même d’engrais. Après la coupe, les plants les plus vivaces continuent de pousser, car les racines sont encore dans le sol. Il est ainsi possible de produire environ 10 fois plus de bambou que de coton par mètre carré.

Le textile de bambou est bon pour vous !

Le bambou a de nombreux avantages, non seulement pour l’environnement, mais aussi pour vous ! Les fibres de bambou, dotées de microtrous, permettent de vous garder au propre et au sec toute la journée. Leur structure arrondie en fait un textile naturellement très doux. L’essayer, c’est l’adopter ! Faites-vous plaisir tout en respectant l’environnement : commandez chez Bamigo.

Voir les vêtements

Share: